Aventure Convoyages : plus qu'un métier, une passion
DOYLE - Lavezzi 40


Convoyage des Seychelles au Marin, Martinique.

- Le bateau
- L'équipe
- Les escales
- Les nouvelles

 
 
Les autres convoyages
Rubicon(Transat, 2015)
Fleur Australe (Tahiti-La Rochelle, 2013)
Doyle (Seychelles-Martinique, 2012)
Kiluna (Transat, 2012)
Filosof (Transat, 2012)
Bamboo (Transat, 2011)
Oxygene (Transat, 2011)
Song Saigon (Thailande-Egypte 2010)
Errante (Vancouver-SFR, 2009)
Melina (Vancouver-Horta, 2009)
 
 
Architecte : 0. Flahault / Joubert-Nivelt
Chantier : Fountaine-Pajot
Première mise à l'eau : 2007
Longueur : 40' (11.90 m)
Largeur : 6. m
Tirant d'eau : 1,10 m
Déplacement : 6.2 t (le poids du bateau)
Lest : sans
Fuel : 245 L
Eau douce : 500 litres
Moteurs : 2 x 30 cv Volvo Penta
Surface de voile : Grand voile 55m2 + Genois 35m2 + Spinaker assymetrique
Matériau : Polyester
 
Les avis sont assez partagés sur le Lavezzi 40'. Il a ses partisans et ses détracteurs. Je n'ai pour l'instant pas d'avis, n'ayant jamais navigué sur ce modèle de voilier.
Nous avons trouvé le bateau en assez piteux état à notre arrivée aux Seychelles : moteurs couverts d'huile, huile dans les cales moteur, voiles d'origine défoncées, bandes anti-UV cuites, une petite fissure sur la fixation de la poutre avant, et l'ensemble passablement marqué par 5 années de location sous le soleil des tropiques avec des équipes de maintenance pas franchement efficaces -un peu le côté "tropical" des habitants, et un évident manque de moyens pour les boites de location qui gèrent leurs flottes comme elles peuvent et de préférence à moindres frais...
Nous avons pas mal bricolé sur le bateau pour le préparer au mieux pour cette navigation. Mais nous partons avec peu ou prou de matériel de rechange, des voiles cuites et deux moteurs qui montrent d'indiscutables signes de faiblesse.
Voiles et moteurs doivent être changés ou reconditionnés en Martinique, le faire ici serait bien trop cher. Il suffit juste d'arriver en Martinique...
 

Tout au long du convoyage, le Lavezzi 40 qui nous a été confié s'est superbement comporté, dans tous les types de temps. Du calme plat aux 60 nds de vent. De la mer d'huile à la mer grosse au portant, à dévaler des pentes impressionnantes blanches d'écume.
Jamais nous n'avons senti le bateau ni "trop léger" ni inadapté à la navigation que nous lui faisions subir.
Bien équipé et bien préparé, ce catamaran défend très honorablement sa place dans la famille des "croiseurs tourdumondistes".
Nous avons spécialement apprécié :
- l'ergonomie en général. On est confortablement installé partout...
- le bon point de vue depuis le poste de barre
- l'isolation sonore des compartiments moteurs
- la quantité d'eau douce en réserve
Nous avons spécialement déploré :
- l'emplacement du placard derrière la gazinière
- l'absence d'un second petit winch côté bosse d'enrouleur de genois
- l'absence d'éolienne sur un bateau de route. Elément indispensable à l'autonomie énergétique.
- la pente du cockpit qui fait qu'on a toujours les pieds mouillés...

 

 


Quelques convoyages :
Errante
| Song Saigon | Oxygène | Bamboo | Filosof | Kiluna | Doyle | Fleur Australe | Rubicon
Skippers professionnels à votre service pour le convoyage de votre voilier
Delivery Skipper | Sailboat Delivery

Expert Maritime Antilles Guyane